20 Namunngaqqauviuk?

Dialogue: Où est la téléphone?

La traduction française du dialogue n'est pas encore disponible.

Saijulaa:
Uqaalaut namunngaqqauviuk?ᐅᖄᓚᐅᑦ ᓇᒧᙵᖅᑲᐅᕕᐅᒃ? Where did you put the phone?
Ujarak:
Pulaarvimmut.ᐳᓛᕐᕕᒻᒧᑦ. In the living room.
Saijulaa:
Atii, aiguk.ᐊᑏ, ᐊᐃᒍᒃ. OK then, go get it.
Ujarak:
Namut uqaalaniaravit? ᓇᒧᑦ ᐅᖄᓚᓂᐊᕋᕕᑦ?Who are you going to call?
Saijulaa:
Taivitimut. ᑕᐃᕕᑎᒧᑦ.Taiviti.
Ujarak:
Hii.ᕼᐄ.I see.

Vocabulary

ailiruk
Va le chercher (impératif)
uqaalaut
téléphone

Grammar

terminaisons transitives

Jusqu’ici, nous avons utilisé des terminaisons simples pour les verbes:

takujunga

Je vois.

-junga désigne le sujet de la phrase, ou qui voit. Il ne désigne pas l’objet de la phrase, ou ce que l’on voit. En français, si l’on voulait parler de ce que l’on voit, on ajouterait un pronom à la phrase pour désigner un objet : je la vois.

En inuktitut on ajoute une terminaison verbale qui désigne à la fois le sujet et l’objet du verbe :
terminaison simple terminaison subjet/objet
takujunga takujara
Je vois. Je le vois.
   
   
maliktunga maliktakka
Je suis. Je les suis.

Parce que chaque affixe désigne à la fois un sujet et un objet, les possibilités sont nombreuses. Voici une liste détaillée de terminaisons de base pour les terminaisons verbales transitives :Parce que chaque affixe désigne à la fois un sujet et un objet, les possibilités sont nombreuses. Voici une liste détaillée de terminaisons de base pour les terminaisons verbales transitives :


moi

toi

lui/ elle

je


takujagit

Je te vois.

takujara


Je le vois.

tu

takujarma

Tu me vois.


takujait

Tu le vois.

il / elle

takujaanga

Elle me voit.

takujaatit

Elle te voit.

Takujanga

Elle le voit.


nous deux

vous deux

eux deux

je


takujassik

Je vous vois tous les deux.

takujaakka

Je les vois tous les deux.

tu

takujattiguk

Tu nous vois tous les deux.


takujakkik

Tu les vois tous les deux.

il / elle

takujaatiguk

Elle nous voit tous les deux.

takujaatik

Elle vous voit tous les deux.

takujaangik

Elle les voit tous les deux.


nous tous

vous tous

eux

je


takujatsi

Je vous vois tous.

takujakka

Je les vois tous.

tu

takujattigut

Tu nous vois tous.


takujatit

Tu les vois tous.

il / elle

takujaatigut

Elle nous voit tous.

takujaasi

Elle vous voit tous.

takujangit

Elle les voit tous.

 

Rappelle-toi que si ces affixes sont ajoutés à des radicaux qui finissent par une consonne, la première lettre de l’affixe devient t :

 

uqaalavigilauqtaanga

Elle m’appelle.

maliktara

Je le suis.

Il est important de noter ce qui se passe lorsqu’on veut inclure les noms des personnes qui sont concernées par ces phrases :

Mialiup Qajaq uqaalavigiqqaujanga.

Miali a appelé Qajaq.

Aux noms des sujets (ou de la personne qui fait l’action), on ajoute toujours l’affixe –up, afin de le/la distinguer de la personne qui reçoit l’action.

Note aussi que quand -up est ajouté à un nom ou à un radical finissant par une consonne, cela supprime la consonne finale :

qimiq

le chien

Qimiup arnaq maliqqaujanga

Le chien suivait la femme.

 

terminaisons transitives - poser des questions

Il existe des affixes spécifiques pour poser des questions qui contiennent à la fois un sujet et un objet. Les formes ci-dessous ne sont que des formes de base :

 qaujimavagit? Est-ce que je te connais?
 qaujimavara? Est-ce que je la connais?
   
 tukisivinga?  Est-ce que tu me comprends?
 tukisiviuk?  Est-ce que tu la comprends?
   
 tusaavaanga?  Est-ce qu’elle m’entend ?
 tusaavaatit?  Est-ce qu’elle t’entend ?
 tusaavauk?  Est-ce qu’elle l’entend ?

 

Rappelez vous que si ces affixes sont ajoutés à un radical qui finit par une consonne, la première lettre de l’affixe devient p :
 malikpauk?  Est-ce qu'elle le suit?
 ikajuqpiuk?  Est-ce que tu l'aides?